Comment chauffer sa maison grâce aux énergies renouvelables ?

panneaux solaires thermiques

Depuis la signature du « paquet Energie Climat 2020 » en 2008 par la France, l’Etat encourage de plus en plus l’utilisation de l’énergie renouvelable comme solution de chauffage. L’enjeu environnemental est de taille, l’objectif étant d’atteindre une part d’énergies renouvelables de 23% dans la consommation française jusqu’en 2020. Pour le consommateur, l’utilisation des énergies renouvelables a pour avantages de réduire ses factures énergétiques, mais aussi de réduire lui-même son empreinte environnementale. Quelles solutions s’offrent alors pour chauffer sa maison en optant pour ce type d’énergie ?

Opter pour l’énergie solaire

Le soleil tel quel est une source d’énergie à part entière. Rien qu’en optimisant l’orientation de la maison et le positionnement des ouvertures, on peut déjà augmenter de quelques degrés la température dans l’habitation. Mais pour avoir une solution de chauffage plus efficace, les panneaux solaires thermiques seront de véritables alliés. Ces dispositifs s’installent sur les toits d’habitations. Équipés de capteurs de rayons solaires, ils transforment ces derniers en chaleur. Grâce à un fluide caloriporteur et à un échangeur thermique, la chaleur ainsi captée est diffusée dans l’eau stockée dans les ballons solaires.
L’eau chauffée par ce système va par la suite être distribuée dans tout le réseau : pour un usage sanitaire ou en tant que solution de chauffage. Elle alimente entre autres les radiateurs et les planchers chauffants. Pour chauffer 10 m² de superficie, il faut compter au moins 1 m² de panneaux solaires thermiques. Le chauffagiste enernat-50.fr propose l’installation, la mise en service et le réglage de ces dispositifs.

La géothermie ou l’énergie puisée du sol

Le système géothermique exploite la chaleur qui est présente à l’intérieur du Globe pour créer un système de chauffage tout aussi naturel qu’économique. Ce système requiert l’installation d’une pompe à chaleur géothermique qui puisera la chaleur dans le sol pour la transmettre dans un liquide caloriporteur. Par le biais de ce liquide, la chaleur est transmise dans tout le système de chauffage : plancher, radiateurs, etc. Il existe deux systèmes de géothermie : la géothermie horizontale et la géothermie verticale. On choisira l’un ou l’autre selon la surface disponible pour l’installation des échangeurs (surface de captage). Pour le premier système, les échangeurs sont installés en boucles à environ 80 cm de profondeur. La surface de captage s’étendra une à deux fois la surface à chauffer. Pour le second système, les échangeurs, installés verticalement, sont enfouis dans le sol à 100 m de profondeur. Le terrain demeure ainsi disponible pour d’autres installations.

Combiner chaudière à condensation et ballon thermodynamique

En combinant l’utilisation de la chaudière à condensation et du ballon thermodynamique, on bénéficie à la fois d’un système de chauffage pour tout l’habitat et d’un chauffage de l’eau sanitaire. La chaudière à condensation capte la chaleur libérée par la combustion du gaz naturel. Cette chaleur se transmet par la suite dans l’eau du circuit de chauffage, et réchauffe par exemple le plancher. Pour l’eau sanitaire, un chauffe-eau équipé d’un ballon thermodynamique captera les calories contenues dans l’air. L’eau chaude est ainsi accessible dans tous les points d’eau de l’habitation.