Comment réduire sa consommation d’énergie ?

réduire sa consommation d'énergie

Comment réduire sa consommation d’énergie ? C’est une question que beaucoup de Français se posent. La réponse est simple… Il ne faut pas chercher à consommer moins mais à consommer mieux. Facile à dire, me direz-vous, mais comment s’y prendre ? Et bien en se tournant vers les solutions de développement durable mis à la disposition de tous les particuliers, par les pouvoirs publics et la technologie moderne. Les plus efficaces sont les aménagements d’isolation. Un moyen simple faire des économies sur son budget de chauffage, de gaz et d’électricité tout en faisant un petit geste pour l’environnement.

L’isolation thermique pour réduire sa consommation d’énergie

Une maison mal isolée est un gouffre financier dont peu de particuliers ont conscience. En effet, si aucune partie de votre logement n’est isolée, c’est 90% de votre énergie produite qui s’enfuit au-dehors. Un gaspillage qui nuit grandement à votre facture énergétique ainsi qu’à l’environnement. Pour remédier à cela, la seule solution est d’entreprendre des travaux d’isolation. Les aménagements thermiques offrent de multiples avantages pour les propriétaires et locataires en terme de confort de vie et d’économies. Pour en savoir plus sur ce type de travaux, rendez-vous sur le site https://www.c-bat-idf.fr/, un professionnel du secteur situé en Ile-de-France.

Quels travaux d’isolation effectuer en priorité ?

De nombreux coins de la maison peuvent être isolés, mais celui qui offre le plus de bénéfice en terme d’économie d’énergie reste la toiture. En effet, l’isolation de la toiture, c’est 30 % de perte de chaleur en moins au sein du foyer. C’est donc l’aménagement thermique à entreprendre en priorité. En fonction de la nature de vos combles, la méthode d’isolation sera différente. Pour les combles perdus, le soufflage, puis l’épandage, de flocons isolants sont à privilégier. Quant aux combles aménagés, il faut mieux utiliser des plaques d’isolant à dérouler sur la charpente et les murs des combles.

Financer ses travaux d’isolation des combles

Si ces travaux ont un coût non-négligeable, il faut savoir qu’une grande partie de celui-ci, voire la totalité, peut être prise en charge par l’État et différents organismes. Pour se faire, les aides financières suivantes ont été mises en place :

  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • les subventions régionales et locales
  • les aides du programme « Habiter mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)
  • un taux de TVA réduit à 5,5 % sur l’installation d’équipements d’isolation

Un petit coup de pouce qui permet d’entreprendre des travaux qui, à terme, ne peuvent que devenir rentables pour les locataires et propriétaires. Que ce soit au niveau des économies de chauffage ou de la valeur du logement sur le marché actuel de l’immobilier.