Comment rénover efficacement son logement pour réaliser des économies

Travaux de rénovation

Vu la hausse du prix de l’électricité actuelle, il s’avère judicieux de rendre l’habitat moins énergivore. Pour ce faire, il faut investir dans des travaux d’isolation thermique. Pour un résultat probant, il est prudent de bien choisir l’isolant ainsi que la technique d’isolation adaptée à votre habitation.

Pourquoi investir dans des travaux d’isolation ?

Les travaux d’isolation sont avantageux à plusieurs niveaux : économie d’énergie, confort d’été et d’hiver. Comme on sait, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter. Il s’avère ainsi important de rendre l’habitat moins énergivore. Pour ce faire, il faut bien isoler les parties vulnérables aux déperditions de chaleur. Le toit est responsable de près de 30 % des pertes thermiques dans une maison. Vient ensuite le mur qui représente près de 20 % des déperditions, contre 15 % pour le sol. En isolant ces éléments, vous réalisez de belles économies sur votre facture d’électricité et d’énergie. Pour cause, vous n’avez pas à abuser de votre chauffage, le premier poste de consommation d’énergie dans une habitation. Outre l’isolation, vous pouvez également réaliser des économies en optant pour l’énergie solaire. Il s’agit en effet d’une énergie gratuite. Si vous souhaitez obtenir des conseils sur la rénovation de votre logement, visitez le portail en ligne www.espaceetenergie.fr. Vous y trouverez des travaux d’économie d’énergie adaptée à votre maison.

Travaux de rénovation : isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Vous souhaitez profiter de vos travaux de rénovation pour améliorer l’isolation de votre habitation. Deux options s’offrent à vous : isolation par l’intérieur et isolation par l’extérieur. Pour la première technique, elle s’appelle ainsi puisqu’elle consiste à poser une couche d’isolant sur la partie intérieure de la toiture ou du mur. Elle ne requiert pas d’une demande d’autorisation quelconque auprès de la mairie. Ensuite, elle peut être réalisée à tout moment, même en période de pluie. Vous pouvez également utiliser presque tous les isolants, car le matériau ne s’expose pas aux agressions climatiques. Seulement, cette technique réduit votre espace habitable. Quant à l’isolation par l’extérieur, elle peut apporter une réelle plus-value à votre maison, car elle modifie son aspect extérieur. Ensuite, elle ne nuit pas à votre espace habitable. Elle s’adapte ainsi à toutes les habitations. Le seul bémol, c’est que la méthode nécessite une demande d’autorisation des travaux puisqu’elle doit répondre au plan local d’urbanisme du lieu de la situation de l’immeuble.

Comment choisir son matériau isolant ?

En général, il existe trois types d’isolants pour accomplir vos travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez investir dans des fibres minérales entre autres la laine de roche et la laine de verre. Elles s’appellent ainsi puisqu’elles sont fabriquées à partir des fibres de minéraux soufflées et agrégées. Elles sont résistantes et faciles à installer. Viennent ensuite les isolants synthétiques. Ils regroupent le polystyrène expansé et extrudé ainsi que le polyuréthane. Durables, ils peuvent vous accompagner aux fils des ans. Ils sont d’ailleurs très tenaces aux intempéries. Seulement, les matériaux sont jugés non écologiques. Si vous vous souciez de l’environnement, pensez aux isolants « naturels ». Ils sont conçus avec des matières naturelles. Vous avez les fibres végétales comme la laine de bois, l’ouate de cellulose, le lin, le chanvre et les fibres animales entre autres la laine de mouton et la plume de canard. Seulement, il faut savoir que les fibres naturelles sont sensibles aux agressions climatiques et aux insectes nuisibles.