Éviter l’émission de monoxyde de carbone en optant pour le chauffage électrique

optant pour le chauffage électrique

L’émission de monoxyde de carbone des radiateurs résulte d’un processus de combustion incomplète. Le chauffage électrique est une solution écologique contrairement aux appareils utilisant des énergies telles que le bois, le gaz ou le fuel. Leur système d’allumage constitue un risque potentiel d’intoxication.

Pourquoi choisir un chauffage électrique ?

L’électricité ne dégage aucune émission de monoxyde de carbone dans radiateur électrique puisqu’il n’y a pas d’inflammation.

L’émission de monoxyde de carbone est due à une calcination inachevée. Les sources recensées dans l’habitat sont les suivantes :

  • Chaudière et chauffe-eau
  • Poêle et gazinière
  • Convecteurs utilisant un brûlage (appareils mobiles à combustible liquide)
  • Braséro
  • Cheminée avec ou sans insert

Quelles sont les causes d’intoxication dans la maison ?

Quand on pense à radiateur et monoxyde de carbone, les études ont démontré que les trois quarts des empoisonnements au monoxyde de carbone proviennent d’un défaut d’aération. La ventilation ne se faisant pas correctement, l’oxydation cesse avant la fin du brûlage. Ce défaut de renouvellement de l’air est à l’origine de la production de monoxyde de carbone. Il se peut qu’un appareil soit défectueux ou mal utilisé. Dans ce cas précis, il s’agit le plus souvent d’équipements d’appoint utilisés en continu. La météo peut également jouer un rôle dans les empoisonnements. Le monoxyde est un gaz incolore et inodore qu’on ne peut mesurer qu’à l’aide d’un détecteur. Le recours à un chauffage électrique de façon permanente est donc la solution la plus écologique et la plus saine. Un radiateur utilisant l’électricité n’est pas dangereux.

Opter pour la chaleur électrique c’est supprimer le monoxyde de carbone

Il existe de nombreux types d’agencements calorifères par l’électricité. Si les petits convecteurs ont été décriés pour leur consommation excessive et une répartition inégale de la chaleur, cette époque est révolue. L’électrique ne nécessite pas de gros travaux. Il est facile à poser, peu salissant et les progrès technologiques l’ont rendu très performant. Avec un taux de déperdition en baisse, il offre un meilleur confort. Les fabricants proposent maintenant des dispositifs programmables qui permettent de mieux gérer votre consommation. Vous pouvez choisir les convecteurs qui tempèrent l’atmosphère grâce à une résistance ou bien les panneaux rayonnants. Ces derniers fonctionnent par rayonnement à infra-rouges et diffusent une climatisation homogène dans la maison. Les systèmes à inertie continuent à restituer la chaleur après extinction de l’appareil de chauffage. Il existe bien entendu la géothermie qui est une méthode avec des conduites d’eau sous la dalle. La température du liquide offre une homogénéité incomparable. Enfin, vous pouvez mettre en place des détecteurs de présence qui mémorisent vos activités. Dès lors, le programmateur intégré dans vos radiateurs pilote votre chauffage en mode intelligent. L’électricité fait partie des énergies renouvelables favorisées dans le cadre du développement durable. Privilégier les énergies durables pour votre habitat reste un enjeu de taille contre le réchauffement climatique. Votre santé et celle de vos proches n’a pas de prix.

Balayez vos hésitations et optez pour un air sain avec les radiateurs électriques, sans émission de monoxyde de carbone !