Isolation des combles : avantages économiques et écologiques

Isolation des combles

Si vous voulez entamer des travaux de rénovation énergétique, sachez qu’il existe de nombreux avantages à isoler des combles perdus ou aménagés. La rentabilité à court terme est assez exceptionnelle.

Comment isoler des combles

Avant d’entamer des travaux pour isoler, sachez qu’il existe deux types de combles : les combles perdus où vous ne pouvez pas créer de nouvelle pièce à vivre, et les combles aménagés, qui vous permettent tout à fait d’agrandir la surface de votre maison. Pour en savoir plus sur les travaux d’isolation thermiquecliquez ici.

Isoler des combles perdus est très simple, même si la toiture est difficile d’accès. On utilise généralement une technique d’isolation par soufflage, qui consiste à réduire la matière isolante à l’état de flocons avant de la souffler sur le plancher des combles grâce à une machine. Le déroulement de bandes isolantes peut aussi être une solution si les combles sont faciles d’accès.

Isoler ses combles quand on veut les aménager cela peut être un peu plus coûteux. Il est possible de simplement dérouler des bandes de matière isolante entre les chevrons de la toiture si on cherche à simplement isoler.

Mais pour une meilleure performance, il est recommandé d’opter pour une isolation à double couche à laquelle on associe des plaques de plâtre. La méthode la plus coûteuse est celle du sarking, qui nécessite de déposer la couverture du toit. Son avantage est qu’elle ne fait pas perdre de surface habitable à l’intérieur.

Les avantages économiques de l’isolation

On estime qu’environ 30% des déperditions de chaleur d’une maison se font par la toiture. Des travaux d’isolation thermique vont donc avoir un impact non négligeable sur vos factures d’énergie. En règle générale, les économies réalisées par les ménages sont de l’ordre de 20 à 25% en moyenne, ce qui peut vous faire économiser de l’argent.

Le montant des travaux d’isolation peut aussi être fortement réduit grâce aux aides proposées par l’État dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique. Pour certains travaux, vous pouvez par exemple bénéficier d’un crédit d’impôt si la performance énergétique répond aux exigences du gouvernement.

Vous pouvez également bénéficier de la prime énergie pour des travaux d’isolation dans vos combles. Il vous suffit de faire appel à un fournisseur d’énergie et de définir les modalités d’application de la prime énergie.

Attention, pour bénéficier de toutes ces aides, vous devez faire appel à un artisan qui a reçu la qualification RGE (Reconnu garant de l’environnement). Il s’agit d’un label certifiant que l’artisan et ses employés ont été formés aux techniques d’isolation garantissant une bonne performance énergétique.

Les avantages écologiques de l’isolation

Aujourd’hui, les constructions d’habitations respectent un certain nombre de normes écologiques qui limitent fortement leur impact néfaste. En rénovation, il est tout à fait possible de limiter l’impact écologique grâce à l’éco-gestion de l’énergie.

La consommation énergétique utilisée pour chauffer les maisons et les logements en général représente la deuxième cause d’émission de gaz à effet de serre. Une bonne isolation thermique permet de réduire ses dépenses en chauffage, et donc de réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Une bonne isolation permet aussi de limiter l’utilisation d’une climatisation en été, ce qui ne fait qu’améliorer l’impact écologique.