L’importance de l’installation du calorifugeage des tuyaux

travaux de calorifugeage

De nos jours les gens s’occupent de plus en plus de leurs dépenses énergétiques, pour pouvoir économiser sur les factures énergétiques, il faut calorifuger ses installations de chauffage.

Quid du calorifugeage ?

Le calorifugeage thermique se définit comme l’isolation des divers mécanismes de circulation de chauffage ou d’eau chaude comme les tuyaux et les vannes. Le but ultime étant d’éviter une forte déperdition de chaleur qui peut nuire au confort thermique, tout en permettant un meilleur moyen d’économies d’énergie, comme vous pouvez le voir ici . En outre, le calorifugeage désigne aussi le fait d’isoler les réservoirs d’eau, les chaudières ou encore les citernes dans lesquels circulent l’eau et certains fluides caloporteurs. En effet, lorsque ces divers équipements sont installés dans des emplacements non chauffés (garage, sous-sol, etc.), la perte de chaleur devient de plus en plus élevée. À cet effet, un calorifugeage des tuyaux est ainsi nécessaire dans les travaux de rénovation énergétique. Cela permet aussi de réduire considérablement la facture énergétique du logement sujet au projet de rénovation. À vrai dire, le conduit de l’eau vers le centre de chauffage peut provoquer une déperdition d’eau chaude dans l’ordre de 20 %. Cette perte de chaleur provient non seulement de la longueur des tuyaux, mais également de l’insuffisance d’isolation au niveau de la tuyauterie. À part cela, le calorifugeage des tuyaux suivant les conditions générales d’isolation thermique est aussi une opération importante. Effectivement, cela permet de limiter la déperdition de froid tout en évitant les divers problèmes de condensation. Bref, effectuer un calorifugeage des tuyaux peut apporter des économies d énergie non négligeable. D’ailleurs, son installation demeure peu onéreuse, voire gratuite avec moncalorifugeagegratuit.fr.

Le calorifugeage, un travail d’isolation efficace

En l’absence du calorifugeage, les canalisations générales traversant un logement ancien ou neuf peuvent entraîner une perte calorifique considérable. Ce qui oblige le foyer à booster la température de l’installation et qui entraîne par la suite l’augmentation de la facture énergétique d’électricité ou de gaz. Ainsi, une fois réalisé, le calorifugeage ou l’isolation thermique des tuyaux est la solution par excellence permettant de diminuer les déperditions énergétiques et de réaliser les économies d’énergies sur les postes de dépenses. Un dispositif facile à installer et simple d’utilisation avec une prime énergie, le calorifugeage prouve immédiatement son efficacité. À vrai dire, l’eau (froide ou chaude) qui circule dans des canalisations ou des tuyaux conserve sa température initiale pendant le conduit d’eau chaude ou de chauffage. Cela dit, au cas où les températures sont extrêmement basses, les canalisations installées dans un endroit non chauffé ne craignent plus l’excès de froid ou le gel grâce à l’isolation thermique ou le calorifugeage.

Le calorifugeage, pour bénéficier d’une aide financière

Par l’intermédiaire du CEE ou Certificat d’Économies d énergie, le propriétaire, le locataire, ou l’occupant (à titre gratuit) peut bénéficier d’une prime énergie dans le cadre des travaux d’isolation thermique ou le calorifugeage. En l’occurrence, afin de bénéficier de cette aide financière de la part de l’État, les travaux de rénovation d’énergie doivent impérativement être effectués par un professionnel ou une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). En effet, compte tenu du prix des matériaux isolants qui peuvent être élevés, les travaux d’installation de l’isolation thermique des tuyaux peuvent coûter cher. En l’occurrence, grâce à la prime ou aide financière allouée par l’État, sans tenir compte des clauses abusives, le calorifugeage devient moins cher ou même gratuit dans un cas fortuit. De plus, le professionnel vérifiera au profit du propriétaire, du locataire ou de l’occupant du logement l’ensemble de l’installation du calorifugeage. D’ailleurs, il pourra également lui fournir des conseils sur d’autres types d’isolation et sur les différentes formes d’aides financières ou CEE octroyées dans le cadre d’une rénovation énergétique.