L’importance de l’isolation des planchers bas

isolation des planchers bas

L’État encourage l’isolation des logements pour améliorer leur performance énergétique. L’objectif ? Réduire la consommation énergétique afin de limiter les impacts environnementaux. Pour y parvenir, chaque pièce et même le sous-sol doivent être isolés. Mais pourquoi est-il nécessaire d’isoler le plancher bas ?

Qu’est ce qu’on entend par plancher bas ?

Isoler sa maison, cela peut concerner les murs, les plafonds et même le sol. Dans votre logement, il y a ce qu’on appelle le « plancher bas ». Il s’agit d’un sol qui est situé au niveau inférieur du bâtiment et qui est en contact direct avec l’extérieur, c’est-à-dire qu’il se trouve au rez-de-chaussée. Lors d’un projet d’isolation du sol, il convient d’isoler également le plancher bas. Dans ce cas, vous avez deux options :

·         L’isolation du plancher par le haut : cette méthode nécessite un budget assez conséquent et réduit la surface habitable. De plus, il faudrait démolir le revêtement en place. Elle est surtout sollicitée lorsque le terre-plein et le vide sanitaire sont inaccessibles.

·         Ou l’isolation du plancher par le bas : c’est la technique la plus conseillée, car elle est très simple à réaliser. Il suffit de mettre un isolant sur la surface inférieure du plancher. Si le sol est régulier, les panneaux isolants feront très bien l’affaire. Par contre, pour des sols dissymétriques, préférez des isolants souples.

Si vous n’avez pas prévu un budget pour l’isolation de votre logement, sachez que sur www.isolermonplancher.fr vous pouvez bénéficier d’une isolation gratuite de plancher.

Pour quelles raisons isoler le plancher bas ?

D’après les analyses, le sol représente 10% des déperditions de chaleur. Il est alors plus que nécessaire de l’isoler. L’isolation du plancher vous permettra dans un premier temps de réduire les consommations en énergie, et donc de réduire votre facture en électricité. Pourquoi ? Parce que les besoins en chauffage en hiver et en climatisation en été sont limités. Cette solution contribuera également à améliorer votre confort de vie puisque les ponts thermiques seront éradiqués. De ce fait, vous n’aurez plus la sensation d’avoir froid lorsque vous marchez pieds nus.

De même, les techniques utilisées sont dans la plupart du temps facile à mettre en place. Toutefois, pour une installation suivant les normes en vigueur, les travaux d’isolation doivent être confiés à un professionnel. Et si vous optez pour l’isolation par le bas, le budget requis est accessible à tous. Quoi qu’il en soit, le prix peut varier selon le type d’isolant, la surface à isoler, l’épaisseur de l’isolant… Néanmoins, il est également possible de bénéficier d’une isolation gratuite du sol sous certaines conditions. En tout cas, isoler gratuitement son plancher permet d’améliorer le confort dans son foyer sans avoir à débourser de l’argent. Alors, n’hésitez pas à tester votre éligibilité !

En outre, c’est un choix écologique. En diminuant votre consommation énergétique, vous diminuez aussi l’émission de gaz à effet de serre dans la nature. De même, optimiser la performance thermique de votre habitat vous permet d’augmenter sa valeur vénale.

Peut-on bénéficier d’une aide financière ?

Pour les travaux d’amélioration des performances énergétiques d’une maison, l’État a mis en place de nombreuses aides, à savoir :

·Le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE : 30% des dépenses engagées seront déduites de l’impôt sur le revenu

·L’Éco-PTZ ou prêt à taux zéro : c’est une forme de crédit qui vous est octroyé. Son atout ? Il n’y a pas d’intérêt !

·Le TVA à taux réduit : pour les travaux éligibles au CITE, la TVA appliquée est de 5,5% et de 10% pour les non éligibles

·Les aides de l’ANAH : elles sont destinées aux logements datant de plus de 15 ans. Le coût varie selon la nature des travaux

En outre, il est aussi possible d’isoler gratuitement son sol via quelques sites spécialisés en ligne. Eh oui, les travaux peuvent être totalement financés selon vos revenus.