Les différentes subventions financières pour vos travaux d’isolation thermique

travaux d’isolation

Isoler son habitation permet d’importantes économies énergétiques, mais le coût des travaux peut s’avérer dissuasif. Pourtant, de nombreuses aides existent et financent vos travaux d’isolation thermique, parfois en intégralité.

L’importance d’isoler son habitation

Mal isolée, un habitation peut laisser échapper vers l’extérieur la quasi-totalité de la chaleur issue de vos appareils de chauffage. 10 % de cette chaleur fuitera au travers du plancher, 20 % par les murs, 20 % par les fenêtres et jusqu’à 35 % par la toiture. Ce sont ainsi plusieurs centaines d’euros qui sont gaspillés en chauffage chaque année et qui peuvent être économisés grâce à la rénovation énergétique de votre habitation. Celle-ci peut être considérée comme un lourd investissement, mais il faut néanmoins savoir que cette dépense, même si elle est parfois importante, peut être rentabilisée en quelques années seulement grâce aux économies énergétiques réalisées. Mieux encore, il existe de nombreuses aides au financement de vos travaux de rénovation thermique, pouvant aller jusqu’à leur financement intégral. En effet, l’Etat finance l’isolation des foyers depuis maintenant plusieurs années et la rend ainsi très accessible. Des professionnels tels que breizeco-isolation.fr/ peuvent vous conseiller sur l’isolation de votre maison.

Gratuité de l’isolation des combles

C’est sans doute l’isolation des combles qui bénéficie le mieux des aides de l’Etat. Principale responsable des déperditions de chaleur, la toiture bénéficie en effet d’une offre de financement intégral accessible à des milliers de ménages français. Si votre résidence principale dispose de combles perdus dont l’isolation date de plus de quinze ans, vous êtes certainement en mesure de les faire isoler gratuitement. Vous devez résider dans les zones H1 et H2, qui correspondent à l’ensemble des départements de France métropolitaine à l’exception de ceux donnant sur la Méditerranée et ne pas dépasser un certain plafond de revenus annuels. Notez que l’offre d’isolation de votre toiture n’est pas disponible pour les combles aménagés ou pour une résidence secondaire. Elle concerne cependant de très nombreux ménages et à déjà permis l’isolation gratuite de milliers d’habitations.

De nombreuses aides additionnelles

Contrairement aux combles perdus, le plancher, les murs ou les fenêtres de votre maison ne peuvent pas faire l’objet d’un financement intégral. Néanmoins, de nombreuses aides sont disponibles et peuvent facilement diminuer le coût de vos travaux de moitié. Vous avez, par exemple, la possibilité de contracter un Eco-PTZ (prêt à taux zéro) d’un montant de 30 000 euros, remboursable sur quinze ans, qui vous permettra d’envisager plus sereinement vos travaux. Grâce à un crédit d’impôt, il est également possible de déduire de votre déclaration de revenus jusqu’à 30 % du coût total de vos travaux. Les personnes non imposables pourront directement obtenir le remboursement de cette somme. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), de son côté et sous certaines conditions, peut rembourser entre 35 et 50 % de vos travaux d’isolation. Enfin, et à nouveau sous conditions, il est possible de diminuer le coût de la TVA de vos travaux, en la faisant passer de 10 à 5,5 %. Les aides sont donc nombreuses et permettent de diminuer très fortement vos dépenses, vous en obtiendrez ainsi une rentabilisation très rapide. Quels que soient donc vos projets de travaux, informez-vous des différentes subventions auxquelles vous pouvez prétendre.