Pourquoi isoler sa maison est bon pour l’environnement ?

isoler sa maison

Les bâtiments sont reconnus comme étant d’importantes sources de pollution. De nombreuses solutions sont alors préconisées pour réduire les facteurs de pollution inhérents aux habitations. L’isolation thermique s’est imposée comme une des solutions majeures pour préserver efficacement l’environnement. Quels sont les impacts de tels travaux sur notre cadre de vie ?

Qu’est-ce qu’une isolation thermique ?

Le principe de l’isolation thermique est d’empêcher les transferts de chaleur. Isoler une maison revient donc à conserver la température ambiante d’une pièce. Ainsi, les occupants d’une maison pourront se tenir au chaud en hiver. En été, ils pourront bénéficier d’une bonne aération.

Les différentes formes d’isolation thermique

On distingue 2 méthodes d’isolation thermique. L’isolation thermique par l’intérieur et celle par l’extérieure. Si on s’en tient aux avis des spécialistes, les deux options n’offrent pas les mêmes garanties. L’isolation thermique par l’extérieure optimise les performances énergétiques d’un bâtiment. Sa mise en œuvre nécessite une expertise particulière, c’est pourquoi il est indispensable de faire appel à des professionnels (demande de devis ITE ici https://isolation-ite.fr/devis/). D’autant plus qu’une mauvaise isolation thermique par l’extérieure pourrait produire l’effet inverse.

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieure

L’isolation thermique par l’extérieure consiste à poser un revêtement extérieur sur les murs d’un bâtiment ou d’une maison. Le professionnel vous proposera des matériaux conformes aux plans locaux d’habitation. Vous pouvez réaliser de tels travaux lors de la rénovation de votre maison. Vous pouvez opter carrément pour un ravalement de façade. Lorsque vous choisissez une isolation thermique par l’extérieure, votre maison bénéficiera :

  • d’une façade plus esthétique ;
  • d’une réduction des ponts thermiques ;
  • d’un plus grand espace interne utilisable.

L’importance de l’isolation thermique

Qu’elle soit interne ou externe, l’isolation d’une maison préserve la nature. Les avantages écologiques diffèrent selon les techniques et matériaux utilisés.

Réduction conséquente de l’émission de CO2

L’émission du gaz à effet de serre est désormais proscrite par tous les organismes de protection de l’environnement, car il participe activement à la dégradation de la couche d’ozone. La destruction de cette couche protectrice exposerait toute l’humanité aux rayons ultraviolets. Or le CO2 est reconnu comme la principale source de gaz à effet de serre. D’où provient le CO2 ? Les occupants des maisons non isolées ou mal isolées ont besoin de plus de chauffage en hiver. Les chaudières utilisées génèrent des quantités importantes de ce mauvais gaz. En été, ils ont besoin d’une forte climatisation et les climatiseurs produisent également du CO2. En France, près de 498 tonnes de CO2 sont produites annuellement par ces deux types d’installation. L’isolation thermique permet donc de réduire considérablement la production de ce gaz.

Faible consommation d’énergies non renouvelables

Les énergies non renouvelables sont également des sources de pollution. La consommation de fioul, de gaz et d’électricité est fortement réduite grâce à l’isolation thermique. Selon certaines études, elle permet de réduire à 80 % leur facture.