Réaliser des économies sur sa facture énergétique en optant pour l’isolation thermique écologique

isolation thermique écologique

L’intérêt croissant pour l’isolation écologique démontre la progression de la conscience écologique au sein de la population. Cette réalité renferme également une motivation économique pour les ménages qui souhaitent soulager leurs factures.

Isolation écologique : l’investissement bon pour la santé et le porte-monnaie

De plus en plus de personnes ont recours à l’isolation écologique dans leur maison. Plus sain pour la santé et apportant généralement plus de confort grâce à l’élimination des déperditions de chaleur, l’isolant écologique est le moyen le plus efficace d’alléger sa facture énergétique.

Quelles parties de la maison isoler en premier?

L’isolation des combles est responsable de 30 pourcent des pertes de chaleur au sein d’un logement, il est donc très important de commencer l’isolation par cette partie-là. L’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur des murs est également recommandée pour diminuer les déperditions thermiques d’une maison. Les fenêtres double vitrage sont fortement conseillées dans l’optique de faire des économies d’énergie et éviter les ponts thermiques. Pour approfondir le sujet sur l’isolation des combles perdus, cliquez ici

Quels sont les isolants les plus adaptés?

Les matériaux d’isolation écologiques sont pléthores : (laine de bois, chanvre, laine de coton, ouate de cellulose) et sont issus de végétaux dont la production n’est pas polluante. La ouate de cellulose est extrêmement performante en ce qui concerne l’isolation des combles. Une bonne isolation apporte une inertie thermique et permet de réduire les déperditions de chaleur en hiver et de maintenir une température stable et agréable en été. Les matériaux sont élaborés selon des procédés qui ne nécessitent pas de grosses dépenses d’énergie, recevant des minéraux non toxiques destinés à les préserver des insectes, champignons et risques d’incendie. Il est également très important d’installer une VMC ( Ventilation Mécanique Contrôlée) pour renforcer l’effet de l’isolation sur votre maison en évacuant l’humidité et garantissant l’hygiène des lieux ainsi que la santé des occupants. Les déperditions de chaleur liées au renouvellement d’air peuvent avoisiner 20% des déperditions totales d’un logement. Au niveau de l’écologie, ces mesures permettent de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre.

Financer ses travaux

Les projets d’isolation permettent de bénéficier de plusieurs avantages :

-Un crédit d’impôt 2018 de 30 pourcent -Le système des certificats d’économies d’énergie qui rembourse à la hauteur de vos revenus jusqu’à 100 pour cent de vos travaux

-L’application du taux zéro si vous souhaitez faire un éco-prêt

Vous l’aurez compris, l’isolation est primordiale pour l’écologie mais également pour vos finances,vous permettant d’alléger vos factures énergétiques chaque année. Isoler sa maison est une démarche écoresponsable. La signature des accords de Kyoto il y a quelques années fut une étape majeure dans la prise de conscience collective de l’obligation de préserver notre planète en luttant contre le réchauffement climatique. Depuis une trentaine d’années, la France suit des réglementations dans ce sens afin d’économiser l’énergie tout en maintenant un plus grand confort de ses habitants.