5 étapes pour bien penser sa rénovation énergétique

rénovation énergétique

Publié le : 16 décembre 20226 mins de lecture

Les travaux de rénovation énergétique permettent d’améliorer la consommation d’énergie et la pérennité de votre habitat. En réduisant vos émissions de gaz à effet de serre, vous contribuez aussi à la préservation de l’environnement. Par ailleurs, vous optimisez sa valeur et son confort sur tous les plans : thermique, acoustique, accessibilité et visuel. Afin de profiter des bénéfices de la rénovation énergétique, il est conseillé de respecter les différentes étapes suivantes.

Procéder à un état des lieux et un diagnostic énergétique

Avant d’entreprendre un projet de rénovation énergétique, il convient de comprendre au préalable les consommations énergétiques de votre habitation, que vous viviez dans une maison individuelle ou en copropriété. Il faut alors procéder à un état des lieux. Couramment appelé diagnostic de performance énergétique, l’état des lieux fournit l’étiquette énergétique et d’émission de gaz à effet de serre. Accompagné des recommandations sur les travaux à exécuter, il permet d’identifier les principaux besoins. Le cas échéant, il est possible de mandater un professionnel pour un audit thermique. Cette évaluation poussée a l’avantage de proposer des solutions techniques avec une estimation des coûts.

Il faut noter qu’afin d’inciter les propriétaires, bailleurs ou occupants, à se lancer dans ces travaux, l’État et les collectivités locales octroient des aides à la rénovation énergétique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.synerciel.fr.

Bien définir et préparer le projet de rénovation énergétique

La rénovation énergétique ne consiste pas uniquement à changer ses fenêtres et sa porte. Ce processus complexe concerne les différentes parties de la construction, du plancher à la toiture en passant par les équipements de chauffage. Il est donc nécessaire de bien définir votre projet. Les nombreuses informations collectées grâce à l’état des lieux et éventuellement l’audit énergétique constituent une base solide pour cette tâche.

Comme vous avez déjà identifié vos besoins, vous pouvez déterminer les solutions techniques adaptées. Vous avez aussi la possibilité de déterminer le programme des travaux à mettre en œuvre et tous les modes de financement disponibles. De même, vous devez réaliser une étude de faisabilité de votre projet. Après, vous consultez plusieurs professionnels certifiés RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement afin d’obtenir des devis personnalisés.

Établir un plan de financement en adéquation avec le projet

La rénovation énergétique implique des travaux conséquents selon la conception et l’état de l’habitat. Heureusement, vous pouvez bénéficier de plusieurs sources de financement en dehors de vos épargnes personnelles. En bref, avant de vous lancer dans ce projet d’envergure, il est recommandé d’établir un plan de financement réaliste suivant vos besoins. Commencez par dresser la liste des prêts et des aides auxquels vous pouvez prétendre.

Deux principaux outils ont été créés pour financer la rénovation énergétique. Le premier est la prime « MaPrimeRénov’ ». Le second est l’éco prêt à taux zéro, un prêt spécifique pour ces travaux. D’autres dispositifs et moyens de financement sont accessibles et cumulables pour ne citer que les Certificats d’économie d’énergie, la TVA à taux réduit, les aides de l’ANAH et les aides des collectivités territoriales.

Travailler avec un MOE ou maître d’œuvre professionnel

Pour une rénovation énergétique réussie, il est conseillé de travailler avec un MOE ou maître d’œuvre. Il assure la prise en charge de tout ou partie des différentes étapes du projet. Rien ne vous empêche d’assumer vous-même cette fonction. Cependant, pour la bonne marche et la conformité des travaux, il est judicieux de mandater un professionnel. Il s’occupe des démarches administratives, de la consultation des artisans et du suivi.

Concernant la consultation proprement dite des artisans, le MOE va demander au minimum trois devis détaillés par poste de travaux. Cela est crucial pour disposer de points de comparaison fiables. Les devis doivent porter certaines mentions obligatoires pour obtenir les aides financières. Les artisans choisis, il ne reste plus qu’à signer le devis.

Confier l’exécution et le suivi des travaux à des professionnels

Pour que la rénovation énergétique de votre habitat porte ses fruits, les travaux doivent respecter des normes strictes. À ce titre, il est indiqué de confier leur exécution à des professionnels. Toutefois, comme la signature des devis est synonyme d’engagement ferme, il faut vérifier au préalable quelques points essentiels : la conformité avec les demandes initiales, les détails techniques, le planning d’intervention, etc.

Avant le démarrage du chantier, vous devez vous assurer que les artisans ont souscrit une assurance dommages-ouvrage. Puis, pour garantir la pleine collaboration entre les acteurs, le suivi des travaux par un MOE tient une place prépondérante. Il se charge de la coordination des intervenants et de la réception du chantier. Enfin, il est primordial de mettre en place un suivi après travaux pour connaître l’évolution des consommations énergétiques.

Plan du site