Comment économiser sur votre facture de gaz ?

facture de gaz

Publié le : 11 mars 20226 mins de lecture

Dans un contexte où des ménages peinent à boucler leurs fins du mois, réduire sa facture d’électricité et de gaz devient un véritable enjeu financier. Heureusement, en adoptant de bonnes habitudes et en suivant quelques astuces, vous pouvez très bien réduire votre consommation de gaz et effectuer de vraies économies.

Comparer les nombreuses offres des Fournisseurs d’énergie

Depuis 2007, avec l’ouverture du commerce énergétique, toute une multitude de fournisseurs de gaz propose mille et une offres aux consommateurs. Une telle libéralisation a donné naissance à la concurrence et à l’émergence de fournisseurs alternatifs qui affichent des prix beaucoup plus compétitifs du gaz que les tarifs réglementés d’Engie. Comparer les différentes offres, c’est dénicher facilement la plus bénéfique pour votre habitation et votre budget. Selon votre consommation annuelle, le comparateur de fournisseurs de gaz vous précisera l’offre la moins onéreuse dans votre situation. En moyenne, vous pouvez économiser jusqu’à 10 % comparé aux tarifs réglementés. Bien sûr, l’outil en ligne prend en considération le prix du kWh de gaz et la somme de la redevance. En outre, effectuer un comparatif est utile afin de découvrir les promotions accordées par chaque fournisseur.

Minimiser la consommation de sa chaudière au gaz

Pour réduire vos dépenses énergétiques, il ne suffit pas seulement de changer de fournisseur, mais aussi d’adopter de bonnes habitudes. Savez-vous que limiter son chauffage de 1 °C permet d’effectuer jusqu’à 7 % d’économies sur le chauffage au gaz ? Commencez donc à établir des solutions qui vous permettront de mieux contrôler votre chauffage sans négliger votre confort. La plus simple est de bien ajuster la température de chacune de vos pièces en fonction de vos besoins. Selon l’ADEME, les pièces d’une habitation ne demandent pas d’être chauffées à la même température :

  • 22 °C dans la salle d’eau au moment de prendre une douche (17 °C le reste de la journée)
  • 18 °C dans les pièces à vivre (salle à manger, salon…)
  • 16 °C dans la chambre à coucher
  • 14 °C dans les pièces peu occupées (cellier et cave)

Lorsque les beaux jours arrivent ou que vous êtes en déplacement, pensez à réduire le chauffage. Vous pouvez aussi investir dans un chauffage d’appoint au bois ou encore dans des robinets thermostatiques qui contrôlent la chaleur émise par vos radiateurs.

Cuisiner malin et économiquement

Méthode de cuisson préférée des passionnés de cuisine des grands chefs, la cuisson au gaz doit néanmoins être améliorée afin de ne pas alourdir la facture de gaz. Découvrez certaines astuces pour réaliser de considérables économies en cuisine :

  • Mettez un couvercle sur votre casserole : ce geste est très simple et pourtant, il permet d’économiser jusqu’à 30 % d’énergie, en plus de gagner du temps.
  • Optimisez le rendement de votre gazinière : dégraisser et nettoyer fréquemment les brûleurs. Justement, utilisez des brûleurs adaptés à la taille de vos casseroles et adaptez la puissance des flammes aux besoins de la cuisson.
  • Faites chauffer l’eau dans une bouilloire avant de la verser dans la casserole : une eau déjà préchauffée bout beaucoup plus rapidement.
  • Servez-vous d’une cocotte-minute pour une cuisson en un temps record.

Optimiser l’isolation thermique de son logement

Chaque habitation n’affiche pas la même consommation énergétique et une habitation mal isolée provoque une perte de chaleur plus importante. Pour ne pas régler une consommation dont vous ne jouissez pas, vous devez veiller à la bonne isolation de votre logement. Pour ce faire, vous avez la possibilité de :

  • Clore les volets afin de préserver la chaleur en hiver et pendant la nuit, sans quand même oublier d’aérer la maison tous les jours
  • Installer des rideaux épais aux fenêtres
  • Calfeutrer les portes donnant sur l’extérieur ou encore des pièces non chauffées avec des barres coupe-froid, des coussins ou plinthes pour bas de porte
  • Rejointer les fenêtres en réappliquant de manière fréquente du mastic tout autour des joints
  • Calorifuger les tuyaux de chauffage en les recouvrant avec un isolant thermique afin d’éviter toute perte de chaleur

Bien sûr, dans le but de faire des économies encore plus conséquentes, le mieux serait d’effectuer des travaux d’isolation de plus grande ampleur.

Réduire sa consommation d’eau chaude

Le gaz permet au chauffe-eau de préserver une température élevée. Dans ce cas, vérifiez constamment la température du matériel qui doit se trouver entre 55 et 60 °C. En dessous, des bactéries peuvent proliférer et au-delà, le tartre se produit très rapidement. Cela a un impact plus ou moins majeur sur le rendement de votre installation ainsi que sur votre consommation de gaz. Vous pouvez par exemple vous équiper d’un équipement économique pour minimiser votre consommation d’eau chaude pour la douche :

  • Un mitigeur thermostatique : simple à installer, il permet une grande économie sur le long terme
  • Une douchette économe : qui est un système stop-douche.

Plan du site